Le lézard à ventre jaune

Ceux qui rencontrent pour la première fois le ventre jaune le prennent par erreur pour un serpent. En fait, c’est un lézard sans pattes. Si vous regardez de plus près, vous pouvez apercevoir des ramifications à peine discernables là où se trouvaient ses pattes arrière. Les principales différences entre le lézard à ventre jaune et le serpent sont les paupières mobiles et l’absence de dents venimeuses.

Néanmoins, les gens prennent souvent un lézard à ventre jaune pour un serpent et, après en avoir trouvé un, ils essaient de s’en débarrasser. Le lézard à ventre jaune est un lézard plutôt grand. Les spécimens adultes atteignent souvent un mètre et demi de long. Leur corps allongé, comprimé sur les côtés, se fond imperceptiblement dans la queue.

Ce reptile n’a pas de cou du tout et sa tête, qui ne ressemble pas à celle d’un serpent, se confond avec son corps. Le museau du lézard est effilé à l’extrémité. Ce n’est pas une créature flexible, car son corps est recouvert de grandes écailles striées.

Entre les parties ventrale et dorsale de la carapace osseuse, il y a un petit espace qui consiste en plusieurs rangées de petites écailles sans substrat dur et qui ressemble à un pli de peau de l’extérieur. Il confère au corps du lézard une mobilité et augmente sa taille lorsque le reptile mange ou pond des œufs. Ses dents sont émoussées et très fortes, capables même d’écraser les os durs de ses proies.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!