Le petit animal dormant

Une table était dressée pour le thé sous un arbre près de la maison, le chapelier et le lièvre buvaient du thé, et entre les deux se trouvait un très joli petit animal ressemblant à un écureuil, Garden Sonia, sur une chaise. Elle dormait profondément, le Chapelier et le Lièvre s’appuyaient sur elle comme sur un oreiller et parlaient au dessus de sa tête.

Elle dort si bien, elle ne doit pas être en colère. Son emploi du temps est le rêve de tout étudiant paresseux, d’octobre à mai et tous les autres jours de l’année, elle a une heure de repos, et ce n’est que la nuit qu’elle est plus ou moins active, principalement en raison du besoin de se rafraîchir. Quant à la taille de la bête, il s’est trompé.

Mais c’est tout à fait pardonnable. M. Carroll était un mathématicien, pas un biologiste. Le loir châtaigne ou noisette dont il est question dans l’histoire est, bien entendu, l’un des plus petits de la famille. Cependant, il ne peut se comparer en taille au plus petit, le loir japonais.

On le compare plutôt à un écureuil, mais plutôt à une souris ou à un hamster, car la longueur de son corps ne dépasse pas neuf centimètres et son poids n’est que de quelques dizaines de grammes. La seule chose qui le rapproche d’un écureuil est sa queue relativement longue et touffue.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!