Le petit oursin

Les hérissons mènent une vie solitaire. Leur habitat naturel est le désert et la steppe sèche. On les trouve près des oasis et sur la côte. Le hérisson aime le climat sec du désert, car son corps est capable de tolérer un manque de liquide et n’est presque pas affecté par la chaleur. Les reins du hérisson excrètent une quantité minimale d’humidité, et ses oreilles relativement grandes aident le corps à réguler sa température  l’excès de chaleur s’échappe par elles.

En économisant ainsi leurs ressources corporelles, les hérissons hibernent pendant la période défavorable de pénurie de nourriture et d’eau. Les hérissons sont bénéfiques pour l’homme, car ils tuent en grand nombre les scorpions, les fourmis, les termites, les criquets, les coléoptères et même les serpents. Le hérisson, n’a pas du tout peur des reptiles venimeux.

Il attaque les serpents par derrière, leur brisant les vertèbres du cou, puis mange ses proies. Il est intéressant de noter que le hérisson est résistant au venin de serpent. Cependant, il ne mord généralement pas, car les longues aiguilles de l’animal l’empêchent d’atteindre sa peau. Pendant la saison de reproduction, les mâles et les femelles commencent à émettre une odeur spécifique qui les aide à se retrouver à une grande distance.

Les hérissons nouveau-nés n’ont pas d’aiguilles, ou plutôt les aiguilles sont encore sous la peau épaisse et humide. Au bout d’un jour, la peau du hérisson présente des bosses, d’où sortent de petites aiguilles souples. Il faut trois semaines pour que les aiguilles durcissent.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!