Le premier poussin kiwi du zoo

Le poussin a éclos le 30 août 2012 dans le cadre du programme. Il a été eu par l’écloserie, pas par sa mère. Lorsque le poussin sera suffisamment âgé, il sera relâché dans la nature sur l’île de Motula, qui est déjà totalement exempte de prédateurs. Les ailes sont rabougries les kiwis ne peuvent pas voler et il n’y a pas de queue.

Le plumage du kiwi ressemble davantage à un épais manteau de laine. Leur apparence et leur comportement sont si différents de ceux des autres oiseaux que le zoologiste William Calder les a surnommés mammifères honoraires. Leur mode de vie est entièrement midi et nocturne. Pendant la journée, les kiwis se cachent dans des clairières, des terriers ou sous les racines des arbres.

Leur régime alimentaire se compose d’insectes, de mollusques et de vers, ainsi que de baies et de fruits tombés au sol. En raison de son mode de vie très secret, cet oiseau est très difficile à repérer dans la nature. Il n’est pas surprenant que son déclin désastreux soit passé inaperçu pendant longtemps. Les plumes du kiwi ont une odeur particulière et forte de champignon.

Cela rend ces oiseaux très vulnérables dans les conditions modernes, les prédateurs terrestres, chats, chiens, rats amenés par les colons les trouvent facilement grâce à leur odeur. Les mesures de réinstallation comprenaient l’élevage en captivité les premiers poussins n’ont été relâchés en captivité qu’en 1989 et le contrôle du nombre de prédateurs introduits.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!