Les animaux portent leurs petits par la peau du cou pour les apaiser

Nous calmons les petits en les prenant dans nos bras, mais nous remarquons à peine que les animaux font de même. Kumi Kuroda, qui a dirigé les travaux, a suggéré que lorsqu’un chat ou une souris tient un chaton par le cou, il l’apaise, tout comme un petit s’apaise dans les bras de sa mère. Les chercheurs ont d’abord mené des expériences avec de jeunes mères et leurs petits âgés de un à six mois.

Dans l’expérience, les petits ont d’abord été placés dans la nurserie, la mère étant assise à côté d’eux, puis elle les a pris dans ses bras et a commencé à faire les cent pas. Les auteurs sont allés plus loin et ont réalisé une expérience que personne ne leur avait jamais permis de faire sur des petits: ils ont injecté un anesthésiant dans la gorge de souris pour rendre leurs poils insensibles.

Ils ont également bloqué chimiquement les signaux nerveux du mouvement pour que les chiots n’aient pas l’impression d’être transportés quelque part. Puis, tenant les souris par le cou, les souris ne pouvaient plus être calmées.

L’évolution humaine nous a privé de cette capacité: saisir un petit par le cou avec les dents,  mais elle nous a donné des mains. Il semble que la sensation d’être porté soit un apaisement universel pour tous les petits des mammifères. Ainsi, nous pouvons choisir de ne pas tenir le petit par le cou.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!