Les brabansons longs sont gracieux

Le cheval brabançon français, également appelé cheval lourd belge a été spécialement élevé pour le travail avec des charges lourdes, où les mouvements précipités et tentaculaires sont extrêmement inappropriés. Pour des raisons de sécurité. En regardant le puissant cheval aux pieds hirsutes pesant une tonne, il n’y a aucun doute sur sa force.

Nous avons l’habitude de voir des wagons lourds au travail et nous les qualifions donc involontairement de tracteur vivant. C’est le cas, mais le brabanson brise tous les stéréotypes. Il est à juste titre considéré comme l’un des plus grands chevaux et n’est pas trop exploité pour le transport lourd, ce qui donne à cette immense beauté la possibilité de le pouvoir de s’ébattre dans les champs.

Et il sait que les spectateurs l’admirent: le géant est très impressionné et le cheval essaie de montrer tout ce qu’il peut. Il n’y a pas besoin de mots ici, il suffit de donner au cheval lourd une chance d’étirer son corps énorme et puissant et il montrera ce qu’est un galop et un galop d’une manière adulte. Ils sont forts et beaux.

Historiquement, on pense qu’il est théoriquement possible que le cheval belge ait eu des ancêtres qui étaient des chevaux de combat au Moyen Âge, bien qu’aucune preuve indépendante ne soutienne cette affirmation. A l’origine, le cheval belge était connu sous le nom de Brabanson. Ils sont magnifiques.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!