Les chatons ermites de Lykova ont trouvé des propriétaires

Il y a quelques jours, la vieille ermite Agafia Likova a donné les deux chatons nés dans son voile à la grande terre et a demandé qu’ils soient remis à de bonnes personnes. Ce fait a été signalé par la réserve naturelle de Harkas, sur le territoire de laquelle vit l’ermite. Les responsables de la réserve ont visité l’ermitage la semaine dernière.

Peu avant son départ, Agafia leur a apporté deux chatons de sexe différent et leur a demandé, les larmes aux yeux, de les prendre a déclaré Svetlana Medvedska, porte-parole de la réserve. Le 27 février, son mari Valentina Derevyano s’est rendu au bureau de gestion de la réserve naturelle pour récupérer le chaton. Selon lui, sa femme avait vu un reportage sur un chaton de la taïga dans l’émission NotaBene la veille et voulait prendre le chat.

La famille Drevyano avait déjà un chat et un chaton, il n’y aurait donc aucun problème pour s’occuper du chat, a expliqué l’homme. Le propriétaire a décidé de nommer le chat Bagheera, en raison de sa couleur noire et de ses yeux verts. Agafia est le seul membre survivant de la famille Likova, qui vit sur le domaine de Zaimka Likova dans la réserve naturelle de Hakas, loin de la civilisation, où les Likov ont été découverts par des géologues en 1978.

À l’époque, la famille se composait de cinq membres: le chef de famille, Karp-Josefovich, ses deux fils et ses deux filles, dont Agafia, âgée de 34 ans. En 1981, trois des enfants des Likov sont décédés coup sur coup.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!