Les habitants des grottes

La grotte est un aimant pour les animaux indigènes depuis des milliers d’années et les scientifiques se sont longtemps demandé pourquoi ils avaient besoin de faire de tels pèlerinages. Antilopes, éléphants, buffles et prédateurs descendent régulièrement dans les profondeurs de la grotte. Selon certaines études, la grotte souterraine s’enfonce à plus de 200 mètres dans le sol.

De nombreux animaux ne s’en sortent pas vivants, mais d’autres sont imperturbables. Les herbivores y sont attirés contre tout instinct, et les prédateurs en profitent. Ils chassent des proies faciles dans l’obscurité, se nourrissant de petits herbivores. Les géants, comme les éléphants et les buffles, sont mieux dans des grottes. Ils sont capables de se déplacer dans la grotte de Kitum pendant des heures dans l’obscurité totale.

Les scientifiques et les explorateurs, ainsi que les passants, sont fascinés par le spectacle de caravanes entières d’éléphants faisant la queue pour descendre dans la grotte. Il semblait que le sel les appelait là. C’est un minéral dont les animaux ont besoin, accumulé par les parois des grottes pendant des centaines de milliers d’années.

Aujourd’hui, les éléphants descendent dans l’obscurité pour reconstituer leurs réserves de sel, puis se dirigent naturellement vers l’immense source d’eau. Ces habitants qui aiment le sel sont appelés en plaisantant les éléphants du sous-sol. Parfois, certains oiseaux doivent défendre leurs endroits favoris en chassant les chauves-souris, qui considèrent les grottes comme leur propriété légitime.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!