Moa les oiseaux géants

Il était une fois habitait les oiseaux géants Moa jusqu’à 3,5 mètres de haut. Ils n’avaient pas d’ailes et étaient donc facilement exterminés par les aborigènes Maoris. Même maintenant on trouve des squelettes de Moa bien conservés et non seulement des os, mais aussi des plumes et même des morceaux de muscles et de tendons séchés.

Il n’est pas surprenant qu’après de telles découvertes, beaucoup aient l’idée de chercher dans les coins isolés des îles et des oiseaux vivants. De telles recherches sont encouragées par les témoignages de témoins oculaires. Au XIXe siècle, il y avait parfois des rencontres avec des oiseaux géants.

Par exemple, un jour, les chasseurs de phoques dans la région ont eu surpris de la vue d’énormes oiseaux qui se sont précipités à terre hors de la forêt. En 1860, les empreintes de pattes d’un énorme oiseau ont été vues par les fonctionnaires qui ont marqué les parcelles. Gilroy dit: je suis convaincu que les Moa arbustifs sont toujours en vie.

J’ai certaines preuves de l’existence d’une petite colonie d’oiseaux. Et il est vraiment important pour moi qu’elle existe vraiment là-bas. En 2001, lors d’une visite à la réserve, le chercheur a réussi à découvrir 35 empreintes de traces d’oiseaux. Les sceptiques prennent les déclarations de Gilroy avec ironie, affirmant que tous les Moa ont disparu il y a 500 ans et que seuls leurs restes osseux peuvent maintenant être trouvés.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!