Oléophile à cinq doigts

Le papillon habite un vaste territoire. Dans le kraï, on le trouve dans la zone plate. Il est difficile de le voir car c’est un petit papillon nocturne. L’envergure des ailes est d’environ trente mm. L’aile antérieure est divisée en deux lames ressemblant à des plumes, tandis que l’aile postérieure comporte trois lames, d’où le nom de pentapalaya. La coloration est blanche.

Se trouve dans les prairies, les champs, les jardins, les parcs et les zones boisées. Non seulement les ailes des fingerwings ont une forme inhabituelle, mais elles sont également dépourvues de mécanisme de pliage. La plupart des papillons peuvent les presser contre leur corps ou les replier sur eux-mêmes en les pressant l’un contre l’autre. Tous les fingerwings les ont strictement perpendiculaires au corps.

Les papillons volent après la tombée de la nuit de juin à août, avec parfois une deuxième génération en septembre. La biologie de cette famille n’est pas bien étudiée. On sait que les chenilles palmées sont généralement velues, se déplacent lentement et vivent ouvertement sur des plantes herbacées. Les chenilles pentapodes se nourrissent de feuilles de salicaire et de trèfle.

Les pupes passent l’hiver et les premiers papillons émergent en mai de l’année suivante. Les chenilles de Pentapalus palmata se nourrissent de feuilles d’oseille, de salicaire et de quelques autres plantes. Les papillons adultes, comme toutes les cochenilles, boivent du nectar.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!