Rouleaux de neige

Ce phénomène météorologique dans lequel les boules de neige sont formées par le vent et la gravité sans intervention humaine. Cette blague la plus inoffensive de la nature est très rare et seules quelques personnes en ont été témoins.

Les rouleaux, dont le diamètre peut atteindre 70 centimètres, se forment dans des conditions très spécifiques: la couche de neige doit recouvrir la surface mais ne pas y adhérer, la neige doit être humide mais lâche et duveteuse, la température de l’air, environ zéro degré et le vent, suffisamment fort pour déplacer les mottes, mais pas au point de les détruire.

Les rouleaux de neige se forment généralement sur les pentes des terrains vallonnés, bien que leur formation ait également été observée sur la glace des lacs. De par leur nature même, les conditions de formation des rouleaux sont généralement réunies sur une grande surface, de sorte que les rares fois où des rouleaux se forment, ils apparaissent en grand nombre, parfois par milliers.

Contrairement aux boules de neige roulées par les humains, les rouleaux ressemblent généralement à des cylindres. Immédiatement après leur formation, les rouleaux de neige sont très fragiles et s’effritent facilement dans les mains. Comme les couches internes sont formées alors que le rouleau est encore petit et léger, elles ont une faible densité et s’altèrent facilement, formant un beignet de neige.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!