Temple des hortensias

Ces magnifiques fleurs s’épanouissent en juin, pendant la saison des pluies. Ils couvrent l’ensemble du terrain du temple. Parmi ceux-ci, 95 pourcent sont des hortensias de la variété, ainsi nommés pour leur couleur bleu profond. Le complexe qui subsiste n’était à l’époque qu’une auberge pour les pèlerins du temple. Tout ce qui restait de la grande et influente communauté religieuse était quelques structures nichées à l’ombre de la forêt, entourées de nuages bleus de fleurs d’hortensias.

Et l’un des symboles du sanctuaire est le lièvre. Le temple tire son nom du nom posthume de son guerrier fondateur, qui peut être traduit par lune brillante. Le jardin lui-même n’est ouvert aux visiteurs que deux fois par an: deux semaines en juin, lorsque les iris sont en fleurs, et deux semaines fin novembre, début décembre, lorsque vous pouvez admirer les couleurs d’automne.

À proximité se trouve la salle des fondateurs, de ses successeurs en tant qu’abbés principaux. Une grotte a été creusée dans le flanc de la colline, et est utilisée comme tombeau pour la noblesse. L’une des principales attractions du temple, outre les hortensias, est la statue, datant du XIIIe siècle.

La statue du fondateur du puissant clan est reconnue comme un trésor national. Il est également intéressant de visiter le jardin de pierres traditionnel, qui symbolise la montagne bouddhiste sacrée de Shumi, et de prendre quelques instants pour se détendre dans le silence et la méditation.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!