Un homme a entendu un gazouillis obscur provenant de la cave…

Un jour, l’homme a entendu un bruit semblable au chant d’un poulet venant de sous sa maison. Il n’a rien fait à ce moment-là, mais le lendemain, il a de nouveau entendu ce chant étrange. Lorsque l’homme et son colocataire ont découvert la source du son, ils n’y ont pas cru immédiatement. C’était le début d’un long et beau voyage.

C’était un jour froid de novembre en Caroline du Nord. Le jeune homme rentrait chez lui avec son voisin. Ils marchaient dans la rue quand ils ont entendu le même gazouillis. En plein jour, j’étais déterminé à résoudre ce mystère.

Mais mon colocataire m’a devancé. Il se retrouve rapidement près du trou dans le sous-sol, jette un coup d’œil à l’intérieur et soupire bruyamment. Puis il s’est retourné et a crié qu’il y avait un chaton en bas, raconte notre héros.

Je me suis senti coupable et j’ai pensé que j’aurais dû montrer plus d’enthousiasme dans ma recherche hier soir. J’ai couru au sous-sol et dédié ma lampe de poche à l’intérieur. Là, dans la boue, se trouvait une adorable petite chose en fourrure. Il n’avait pas encore ouvert les yeux, reniflait à l’aveuglette et pleurait assez bruyamment à ce moment-là.

Le garçon a donné la lampe de poche à son voisin et elle a disparu en bas. La fille est revenue avec un petit dans les bras. Elle m’a apporté la petite créature et j’ai commencé à la tenir. J’étais étonné de voir à quel point cette créature à fourrure était mignonne et je me demandais quelles étaient ses chances de survie. Puis j’ai entendu le gazouillis à nouveau, mais de l’autre côté du sous-sol.

La jeune fille est repartie à la recherche de la source du bruit, elle a ramené un autre chaton. Les garçons se sont assurés que personne d’autre n’était dans le sous-sol et ont emmené les petits à l’intérieur pour les garder au chaud. Leurs chats locaux étaient fascinés par les petits nouveaux venus. Les chatons s’étaient déjà un peu réchauffés, mais ils avaient encore très faim.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!