Une espèce mignonne de singe aux yeux doux

Il y a une dizaine d’années, un agriculteur qui cultivait le sol, a découvert un sque lette qui ressemblait à un être humain, mais très petit. Il a fallu plusieurs années aux paléontologues pour établir que le sque lette appartenait à une espèce de primate jusque là inconnue.

Cette découverte bouleverse la généalogie des primates. Il s’avère que les grands singes habitaient la terre il y a cinquante cinq millions d’années. Aujourd’hui, ce drôle d’animal est surtout visible dans les zoos. Son habitat est si petit qu’il est quasiment impossible de le rencontrer dans la nature. C’est une créature nocturne toute petite et belle.

Il y a longtemps, les tarsiers étaient très répandus, mais aujourd’hui, il n’existe plus que trois espèces. Cet animal a l’air amusant à cause de ses yeux énormes, seulement dix fois plus petits que la taille totale du corps, jaunes et perpétuellement surpris, placés sur un visage rond et large. C’est à peu près la taille d’un globe oculaire humain s’il était de la taille d’une grosse pomme.

Dans le règne animal, seules les seiches ont de tels yeux. Les yeux des tarsiers brillent dans le noir et sont d’une grande aide lors de la chasse nocturne. Il faut noter que l’animal possède des muscles mimétiques, ce qui lui permet de changer l’expression de son visage. Et en ce sens, il ressemble beaucoup à un humain. Les grandes oreilles dénudées sont en mouvement constant.

Like this post? Please share to your friends:
Une page géniale
error: Le texte est protégé !!